Die Marine der Volksrepublik China by Siegfried Breyer PDF

By Siegfried Breyer

Show description

Read Online or Download Die Marine der Volksrepublik China PDF

Best foreign language study & reference books

Brigitte Nerlich's Change in Language: Whitney, Breal and Wegener (History of PDF

The purpose of this e-book is to supply a clean view of the heritage of nineteenth-century language research by means of concentrating on the writings of 3 linguists (Whitney, Bréal and Wegener) in 3 nations (the usa, France and Germany). the traditional histories of linguistics painting the interval among the 1840s and the Eighteen Nineties as comprising a gentle bring up in philological wisdom, the invention of sound legislation and the astute learn of minute philological curiosities.

Additional info for Die Marine der Volksrepublik China

Example text

Les autres « stéréotypes » sont liés au rôle joué par l’Eglise dans l’histoire de la Pologne et qui, au travers du lien avec Rom e, ancre ce pays dans la civilisation « occi­ dentale ». S. En outre, pour autant q u ’au travers des différentes occupations étrangères l’Eglise a joué le rôle d’un conservatoire culturel et patriotique, il est plus délicat de s’en prendre à elle qu’aux nobles, aux riches, à la Szlachta, d ’autant moins qu’elle est la seule Eglise nationale à ne pas avoir sanctifié les rois, à ne pas avoir scellé l’alliance du trône et de l’autel ni ainsi renforcé — comme l’Eglise orthodoxe — la « tyrannie » du Prince.

Nous appellerons les silences de deuxième type, ceux qui, dans une certaine complicité, sont partagés avec la société, qui, de gré ou de force, les intériorise. Ils portent d’abord sur tous ces martyrs collectifs que les guerres, croisades et autres djihads font subir aux vaincus, sur la répression qu’exercent les régimes à foi unique, ou à race élue, quels 56 L ’H ISTO IRE SO U S SU R V E ILL A N C E que soient leur lieu d ’origine ou leur date de naissance. Etablir un inventaire des silences de l’histoire dom inante sur les excès de cette nature-là nécessiterait un travail particulier où seraient confrontées différentes mémoires : les Allemands savent bien ce que les Français ont commis comme excès pendant la guerre de T rente A ns, sous Louis XIV en Palatinat, à l’époque napoléonienne, mais quel semi-silence là-dessus dans les ouvrages écrits en France ; et, inversem ent, quel silence relatif, en Allema­ gne, sur le com portem ent des Occupants de 1870-71,191418 et pendant la Seconde G uerre mondiale, et quel silence absolu de l’historiographie allemande de l’im m édiat aprèsguerre sur le massacre des Juifs, des Tziganes, des Polo­ nais, comme on verra, en Allem agne, ce sont les rom an­ ciers et les cinéastes qui ont rom pu le silence à la fin des années 1960.

Jusque-là ils avaient peut-être un passé, mais pas d ’histoire ; et, par exem ple, l’histoire institutionnelle évoquait avec commisération les « s iè c le s obscurs » du M ag h reb ; elle av ait bo n n e conscience puisque dans les pays dont le devenir avait mal tourné, les historiens avaient disparu. « A part quelques rares chroniqueurs, le M aghreb ne connaissait depuis le M oyen-Age que des com m entateurs du Coran et des auteurs de vies de saints », observe Lucette Valensi ; Ibn Khaldoun n ’avait pas eu de successeur.

Download PDF sample

Die Marine der Volksrepublik China by Siegfried Breyer


by Jason
4.5

Rated 4.05 of 5 – based on 26 votes